La sophrologie relie les trois dimensions de l’ÊTRE : le corps – le Coeur – la tête. Elle vise un équilibre, une harmonie, entre ces trois niveaux.

Le corps est notre apparence, notre structure. C’est la partie visible. Nous pouvons sentir notre corps par la respiration, par la peau qui délimite l’intérieur de l’extérieur de notre corps, par les mouvements, par la contraction-détente de nos muscles… Nous sentons que nous existons grâce à notre corps.

Le Coeur est lié aux émotions. Les émotions sont des énergie de vie. Avec nos émotions nous nous sentons vivants. Nous sommes tristes,  joyeux, en colère, effrayés, amoureux… Les émotions sont des réactions affectives, généralement intenses, liées à un événement, à des pensées, à une parole. Elles se manifestent au travers de notre corps: changement du rythme cardiaque, respiratoire, noeud dans l’estomac… Emotion vient du verbe latin motere voulant dire “mouvoir” et du préfixe é qui indique un mouvement vers l’extérieur.

La tête permet d’intérioriser le monde avec nos facultés mentales. La pensée déclenche des manifestations corporelles: trembler en revivant un souvenir d’une situation de peur,  saliver à la vue d’un plat apprécié…

Nous avons, tous et toutes, plus ou moins de facilité à exprimer nos émotions. La société dans laquelle nous vivons, notre éducation nous ont, parfois,  appris à ne pas montrer nos émotions: “à se montrer fort”, “à prendre sur soi”.  Mais ce n’est pas pour autant que nous n’en éprouvons pas. Les émotions non exprimées sont mémorisées, stockées, prêtes à se réactiver dés que quelque chose de similaire à ce vécu émotionnel apparait.

Nous pouvons, aussi,  être débordé, submergé par nos émotions. Ce sont ces moments d’emportement : excès de colère, parole explosive, geste irraisonné… ou ces moments d’inhibition: timidité, repli sur soi…dont nous avons déjà souffert une fois ou l’autre et dont nous soupçonnions même pas d’exister en nous.

Nos émotions gouvernent nos réactions instantanées dans lesquelles la raison a peu de place.  

Nous vivons des émotions. Il ne s’agit surtout pas de les supprimer mais d’apprendre à les apprivoiser. Apprendre à les identifier, à repérer leurs manifestations et les besoins auxquels elles répondent afin de ne pas être envahis par leurs effets.

“Le jardin des émotions est un jardin qui doit être entretenu et désherbé régulièrement (Daniel Desbiens).

 

Comment la sophrologie peut aider ?

  • Relâcher les tensions inutiles
  • Investir la respiration dans les mouvements
  • Apprivoiser son stress et ses émotions
  • Surmonter ses peurs et ses phobies
  • Trouver des ressources suite à un surmenage, un épuisement
  • Accompagner la gestion du trac des artistes (comédiens, musiciens, danseurs…)
  • Partir gagnant pour un concours, un examen, un entretien d’embauche
  • Renforcer son assurance pour la prise de parole en public
  • Trouver ou retrouver un sommeil réparateur dans la durée
  • Accompagner une démarche de perte de poids
  • Accompagner les traitements en oncologie et les soins palliatifs

Comment se déroule une séance ?

Je vous propose de vous accompagner en séance individuelle pour accompagner votre besoin spécifique.