L’adolescence est une période de grands chantiers.  A une transformation physique s’ajoute une déconstruction du modèle familial pour se forger et s’approprier sa propre identité. Le jeune va “déconstruire la maison de ses parents” pour la reconstruire autrement en utilisant les mêmes pierres. Cette période s’accompagne de questions identitaires profondes: qui suis-je ?”, “quel Homme, quelle Femme vais-je devenir ?”. C’est une période très douloureuse, anxieuse et déstabilisante.

En quête de sa place, de sa place dans le monde, l’adolescent va se confronter au regard de l’autre. C’est par le regard de l’autre qu’il va pouvoir se sentir exister. Aujourd’hui, les réseaux sociaux jouent un rôle influent dans la représentation qu’il se fait de lui-même. Sur son blog, son profil Facebook … il se montre, se met en scène en racontant les événements de sa vie, il partage et il attend des réactions : combien j’ai reçu de like? Combien j’ai eu de commentaires?… L’image de soi peut être très vite détériorée.

 

La sophrologie accompagne cette période de transition marquée par le mal-être et la confrontation à soi et à l’autre.

 

 

Comment la sophrologie peut aider ?

  • Valoriser l’image de soi                                                                                
  • Diminuer les peurs, les inhibitions                                                                
  • Apprendre à se positionner                                                                          
  • Apprendre à se faire confiance                                                           
  • Vivre au mieux ses transformations corporelles et ses bouleversements émotionnels
  • Oser se projeter                                                                                          
  • Améliorer l’expression de ses besoins                                                 
  • Favoriser une meilleure communication avec soi et avec les autres

Pendant cette période de l’adolescence ou juste après, vient la question du choix de vie professionnelle. Ce qui implique inscription dans une filière, passage d’examens ou de concours…C’est une nouvelle source d’anxiété. Le jeune adulte oscille entrequ’est ce qu’on attend de moi ?”, “Qu’est ce que j’ai envie de faire ?” “Qu’est que je m’autorise de faire ?”.

Sophrologie et étudiants



Un des freins à la réussite aux concours ou examens peut être la non gestion du stress. Ce stress imposé ou qu’ils s’imposent, la peur de l’échec, la charge importante de travail, le dérèglement du rythme de vie et de sommeil peuvent se maitriser grâce à la sophrologie.

 

Elle propose des techniques simples et efficientes  que les étudiants pourront  utiliser par la suite, en autonomie et ce, au fil de leur besoin.

 
Comment la sophrologie peut aider ?

  • Améliorer la qualité de la respiration                                                  
  • Gérer le stress                                                                                   
  • Instaurer ou réinstaurer la confiance en ses capacités
  • Se projeter positivement dans l’avenir

Comment se déroule une séance de sophrologie ?

Les séances peuvent être individuelles ou collectives. Une séance débute par un moment d’échange, de partage puis je propose des exercices de respiration, d’écoute de son corps, de mouvements et de visualisation. La séance se termine par un dialogue.

Durée da la séance : 1h